Le jour de l'an.

Le jour de l’an.

 

La Terre, dans sa course folle, à travers l’immensité du firmament, venait de franchir un cap, une ligne immatérielle imaginée par le génie humain. Tous ses habitants attendaient l’instant magique avec ferveur. Et l’on entendit par toute la terre s’élever une clameur : « Bonne année » ! Des gerbes de feu jaillissaient de partout, saluant la nouvelle année. 

Merveille ! A l’annonce de l’événement, les armes se turent, les querelles furent oubliées et toutes les affaires suspendues. La paix envahit les cœurs.

Avec une tendresse retrouvée, les gens se souhaitaient mutuellement toutes sortes de bons vœux !

Le jour de l’an est sans nul doute une des plus belles inventions de l’esprit humain.

 

C’est ainsi que Moïse apprit aux Anciens du peuple la formule du jour et ses paroles de bénédiction :

 

Voici en quels termes vous bénirez les fils d’Israël : “Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’il te prenne en grâce ! Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu’il t’apporte la paix !”(Nombres 6, 23-26).

 

La rédaction des Echos de Nos Clochers a le plaisir de vous présenter ces vœux bibliques : Que le Seigneur vous apporte la paix !

 

Abbé Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen de Barvaux.

 

 

Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen
Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen

Chris BUTAYE, Curé de Durbuy.

Abbé Charles NZEYIMANA

Jacques DELCOURT, diacre permanent.