L'Esprit que je vous enverrai.

L’Esprit que je vous enverrai.

 

Dans la livraison de juin 2017, j’écrivais : « Sans le témoignage intérieur de l’Esprit, la Bible resterait lettre morte et l’Eglise ne serait qu’une ONG internationale, sans doute respectable, mais incapable de nous engendrer à la vie divine et de nous conduire à Dieu ».

Je me fais un plaisir de revenir sur ce propos. Car nous avons malheureusement tendance à oublier le rôle essentiel de l’Esprit-Saint dans nos vies.

L’Esprit, c’est le souffle, quand nos Eglises sont à bout de souffle. L’Esprit, c’est la force du Christ quand nos projets n’aboutissent pas. Quand nous rencontrons l’échec sur nos terrains de prédilection. Les apôtres sont passés par là, eux qui croyaient avoir la maîtrise ! « Nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre, dit Simon, mais sur ta parole je vais jeter les filets » (Luc 5, 5). L’Esprit, c’est lui qui nous fait souvenir de tout ce que le Seigneur a dit (Jean 14,26). C’est lui dispose nos âmes à la prière, dans un cœur à cœur avec Dieu (Rom 8,15). Jésus l’appelle le Paraclet, le Défenseur, le Consolateur.

Trente jeunes de notre doyenné ont célébré le sacrement de la confirmation à Harre, ce 19 mai. Ils ont reçu l’effusion de l’Esprit Saint. Demandons, nous aussi, cet Esprit afin qu’il emplisse nos cœurs d’amour. Dieu ne le refusera pas à ceux qui le lui demandent (Luc 11,13).

 

 

Abbé Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen de Barvaux.

Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen
Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen

Chris BUTAYE, Curé de Durbuy.

Abbé Charles NZEYIMANA

Jacques DELCOURT, diacre permanent.