En toute fraternité !

En toute fraternité !

 

C’est une première dans la région ! Des paroissiens, parmi les plus actifs, se sont retrouvés au presbytère de Durbuy pour résoudre un problème inédit.

Nous avons, sur la commune de Durbuy, vingt-deux clochers qui ne veulent pas fermer leurs portes. Il a fallu se concerter, palabrer à l’ombre du château sous le regard étonné de l’anticlinal. Huit paroisses n’ont plus de prêtre et souhaitent garder douze messes par mois en attendant l’improbable nomination d’un nouveau curé. Les quatorze paroisses restantes se mettent d’accord pour céder chacune une ou deux messes à celles qui n’en ont pas.

Après de longues tractations – au marché des messes, diraient les moins délicats – tout le monde sort gagnant. Les huit paroisses de l’Aisne ne seront pas privées d’eucharistie.

Cette belle collaboration nous rappelle que nous sommes en marche vers l’unité pastorale qui regroupera toutes les paroisses de la commune de Durbuy et celles de Bonsin et Chardeneux. Nous n’envisageons pas la fusion des paroisses mais la coresponsabilité devant notre mission commune d’être des témoins du Christ. Nous voulons développer un esprit de concertation, de partage et d’entraide entre nos clochers pour être à même de communiquer à nos contemporains la joie de l’évangile.

Notre séance qui s’annonçait houleuse s’est terminée en toute fraternité, signe d’une nouvelle manière de vivre sous nos clochers et dans nos villages.

 

Abbé Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen de Barvaux.

 

 

Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen
Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen

Chris BUTAYE, Curé de Durbuy.