Je choisis le cours de religion.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je choisis le cours de religion.

 

 

Avec la rentrée de septembre, les parents et leurs enfants vont devoir choisir : ou le cours de morale ou le cours de religion. Nous encourageons les parents à saisir cette opportunité pour offrir à leur enfant la chance d’une ouverture à cet immense champ de la culture occidentale. En effet, la religion chrétienne permet de comprendre notre monde que l’on soit croyant, agnostique ou athée, tellement elle a inspiré notre mode de penser et d’agir.

Pour certains parents croyants, pratiquants ou non, c’est une joie d’initier les plus jeunes aux notions qui donnent sens à la vie : l’amour désintéressé, le partage, l’hospitalité, le service aux pauvres et aux malades, aux veuves et aux orphelins, la justice et le pardon…

 

Pour qui veut aller plus loin, il y a cette belle recommandation de Moïse à son successeur Josué : « Tu rassembleras le peuple, les hommes, les femmes, les enfants, et l'émigré que tu as dans tes villes, pour qu'ils entendent et pour qu'ils apprennent, pour qu'ils craignent le Seigneur votre Dieu » (Dt 31,12)

Josué convoqua toutes les tribus d’Israël et leur tint ce discours : «Maintenant donc, craignez le Seigneur et servez-le avec intégrité et fidélité. Écartez les dieux qu'ont servis vos pères de l'autre côté du Fleuve et en Égypte, et servez le Seigneur.  Mais s'il ne vous plaît pas de servir le Seigneur, choisissez aujourd'hui qui vous voulez servir, soit les dieux qu'ont servis vos pères lorsqu'ils étaient au-delà du Fleuve, soit les dieux des Amorites dans le pays desquels vous habitez. Moi et ma maison, nous servirons le SEIGNEUR.» (Jos 24,14-15).

 

 

Abbé Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen de Barvaux.

Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen
Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen

Chris BUTAYE, Curé de Durbuy.