Pourquoi aller à l'église ?

 

 

 

C’est le titre d’un livre que le Frère Timothy RADCLIFFE, ancien maître de l’Ordre Dominicain, composa à la demande de l’archevêque de Canterbury. Exemple de l’estime réciproque entre anglican  et catholique !

 

La question est d’une haute importance quand on sait que la tendance actuelle est de vivre un christianisme sans eucharistie. On fait baptiser son enfant le samedi ou le dimanche après-midi mais on évite d’aller à la messe. On se marie à l’église, mais sans eucharistie. Les enfants sont admis à la première communion ou à la profession de foi mais ignorent l’ultime recommandation du Christ : « Faites ceci en mémoire de moi ».

L’ouvrage du dominicain a le mérite de dire les choses en toute franchise, dans une prise de position courageuse et libre, ouverte et enracinée dans la tradition.

Pourquoi aller à l’église ? « Eucharistie » signifie « action de grâces ». Nous y allons pour donner publiquement expression à notre gratitude. Dans les immenses mégapoles du monde, … les fidèles se rassemblent pour rendre témoignage au Dieu généreux qui est le nôtre… Je peux évidemment rendre grâces dans l’intimité de ma maison, …mais par honnêteté envers Dieu et mon prochain, je dois rendre visible ma gratitude (page 118).

 

Abbé Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen de Barvaux.

Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen
Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen

Chris BUTAYE, Curé de Durbuy.