Il a habité parmi nous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Il a habité parmi nous.

 

 


La question n’est pas de savoir comment il est né, ni quand ni où, mais de constater dans un émerveillement total que nous sommes face à un enfant. Et que cet enfant, trente ans plus tard, parlera de son Père et de son projet : restaurer l’humanité à travers une alliance nouvelle entre Dieu et les hommes. Les chrétiens reconnaissent en cet enfant le Fils de Dieu venu en notre chair. « Le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous ». Si vous reconnaissez que Jésus de Nazareth est Dieu parmi les hommes, alors s’ouvre devant vous une série de possibles qui changent complètement votre vie.

 

Toute l’histoire des hommes et même le mouvement des astres, retrouve du sens. Notre vie elle-même en est toute transformée.

La vie de l’homme a du prix aux yeux de Dieu. Et s’il existe un Dieu dans l’Univers, le voilà qui  sort de son silence sidéral, qui entre dans l’Histoire, et qui parle de justice et de pardon, de compassion et de partage, d’amour et de paix.

 

Et l'évangéliste saint Jean, le grand poète de l’Incarnation, de s’écrier :  « Il est venu chez lui et les siens ne l’ont pas reçu. Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu » (Jean 1, 11-12).

 

Le temps de Noël est le temps de la joie devant un si beau mystère d’une histoire sortie de la nuit des temps mais qui enrichit nos campagnes et nos cités d’un écho nouveau, le chant des anges ! Ne boudons pas notre joie ! C’est Dieu lui-même qui nous l’offre !

 

 

Abbé Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen de Barvaux.

Écrire commentaire

Commentaires: 0
Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen
Daniel NAHIMANA, Curé-Doyen

Chris BUTAYE, Curé de Durbuy.